Des travaux réalisés récemment aux étangs d’Arandon

L’ouest de l’étang de Pécloud est longé par un chemin qui constitue une digue entre l’étang et un canal.

Sur environ 50 m, cette digue est soumise aux impacts des ragondins, ces derniers creusant des galeries pour installer leurs terriers. Cette situation n’était bien entendue pas sans conséquence, que ce soit d’un point de vue hydraulique (les trous creusés par l’animal sont autant de points de fragilité pour la digue) ou d’un point de vue de la sécurité (la partie visible des trous était en réalité bien plus réduite que la partie souterraine, des risques de blessures étaient alors possible pour les promeneurs, les chevaux, les cyclistes,…).

 

Afin de remédier à cette situation et ainsi éviter que la digue ne devienne un gruyère, les Balcons du Dauphiné sont intervenus sur le linéaire concerné par les trous de ragondins. Le chemin a été décapé, les bords ont été renforcés par des enrochements et l’ensemble a été comblé par de la terre puis compacté. Les différents trous existants sont à présents bouchés.

 

Pendant les travaux :

Juste après l'intervention :

Les Balcons du Dauphiné ont également profité de cette intervention pour poser différents blocs à deux entrées du site. Sur ces deux secteurs, des voitures parvenaient à entrer sur le site, ce qui est formellement interdit.

L’accès en voiture par ces deux entrées est désormais impossible.