Stagiaire Projet Agro-Environnemental et climatique de la Boucle du Rhône en Dauphiné (réalisation d’un suivi flore des prairies)

Non permanent

Date de publication : 08/11/2018

Date d'expiration : 31/12/2018

Nom de l'entreprise : Communauté de communes des Balcons du Dauphiné

Description du poste

Contexte

Le territoire de la Boucle du Rhône en Dauphiné, marqué par un plateau calcaire au nord du département de l’Isère et délimité par le fleuve Rhône, recèle une très grande richesse biologique. En effet, la diversité géologique, hydrologique, topographique, mais aussi l’action de l’homme a créé une mosaïque de milieux avec fleuve, ruisseaux, étangs, tourbières, prairies, forêts, falaises, grottes, etc…

L’Isle Crémieu, partie du territoire de la Boucle du Rhône en Dauphiné, a été proposée en 2001 à l’Union Européenne en tant que site Natura 2000 de la directive « Habitats, faune, flore ». On peut en effet constater la présence de 33 habitats naturels d’intérêt communautaires dont 8 prioritaires et 34 espèces d’intérêt communautaire. Suite à de nombreuses consultations des acteurs locaux, ce site Natura 2000 a été désigné pour une surface de 13 632 ha en 2009, permettant de lancer une réelle dynamique de conservation et de gestion.

La communauté de communes des Balcons du Dauphiné, regroupant la grande majorité du territoire de la Boucle du Rhône en Dauphiné, a deux compétences en lien avec l’environnement : Le portage et l’animation de ce site Natura 2000, et par ailleurs, le soutien à l’agriculture en matière de mesures agro-environnementales.

En 2010 déjà, avait été lancé un dispositif à destination des agriculteurs pour une gestion des parcelles agricoles en faveur d’enjeux du site Natura 2000 : les mesures agro-environnementales territorialisées (MAEt). En 2015, un nouveau dispositif a pris la suite, le Projet Agro-Environnemental et Climatique (PAEc) de la Boucle du Rhône en Dauphiné. Il s’agit, comme pour le programme précédent, de mesures de réduction d’apports d’engrais sur prairies et pelouses, de limitation de la pression de pâturage, de réouverture de prairies et d’entretien des éléments fixes du paysage (haies, arbres isolés et bosquets)… Ce sont près de 80 exploitations agricoles qui se sont lancées dans le présent dispositif.

En 2016 et 2017, afin d’évaluer l’efficacité du projet agro-environnemental sur l’état de conservation des prairies, un état des lieux flore a été réalisé. 2019 fera l’objet d’un nouveau suivi de ces prairies, afin d’observer leur évolution suite à la mise en place des mesures.

Thématiques principales

Objectif : Participer à la réalisation d’un suivi flore des prairies dans le cadre de l’évaluation du Projet Agro-Environnemental et Climatique de la Boucle du Rhône en Dauphiné

Il s’agira, sous l’égide du chargé de mission Natura 2000, de :

 Réaliser les relevés de terrain flore dans les différentes types de prairies, conformément aux protocoles choisis et l’échantillonnage fixé lors de l’état des lieux (relevés phytosociologiques sur 40 parcelles à raison de 9 quadrats par parcelle), comprenant la saisie des données dans la base SERENA pour les données flore, le relevé SIG précis des quadrats ...

 Recueillir les données de pratiques agricoles auprès des exploitations agricoles concernées par les suivis

 Affiner la méthode d’analyse des données aux regards des études déjà réalisées sur d’autres territoires et en lien avec les structures référentes d’un point de vue scientifique (Conservatoire National de Botanique Alpin, Lo Parvi…)

 Analyser et interpréter les données par le biais d’analyses statistiques (phytosociologie…, en lien avec les pratiques agricoles, afin d’évaluer l’effet du dispositif.

 Rédiger un rapport d’étude présentant précisément le protocole appliqué, synthétisant les résultats obtenus, et les perspectives d’amélioration pour le prochain dispositif

Thématiques secondaires

Appui ponctuel à d’autres tâches liées à la thématique « environnement », réalisées par les agents de la communauté de communes, avec notamment :

o L’inventaire des espèces messicoles dans le cadre du PAEc

o Le suivi des Azurés des Paluds et de la Sanguisorbe, et du Cuivré des marais

Profil des candidats

 

Conditions requises

  • Niveau : Master 2 en écologie ou équivalent,
  •  Connaissances en botanique - phytosociologie indispensables,
  •  Pratique de l’analyse statistique dans le domaine de la biologie : traitement et interprétation des données,
  •  Capacité à appréhender la complexité des données naturalistes et leurs limites,
  •  Connaissances en biologie de la conservation
  •  Utilisation de systèmes de gestion de bases de données, de logiciels de statistiques, d’un Système d’Information Géographique (Quantum GIS de préférence) et de GPS
  •  Bonnes capacités rédactionnelles,
  •  Autonomie dans l’organisation du travail (organisation du temps de travail, prise de contact avec les partenaires, etc.),
  •  Capacité à travailler en équipe,
  •  Permis B et véhicule personnel souhaités,
  •  Ordinateur personnel indispensable.

Durée du stage et conditions d'accueil

  • Stage d’une durée de 6 mois (35 heures hebdomadaires),
  •  Date de début du stage à partir du 1er mars 2019 (possibilité d’adaptation en fonction des disponibilités du stagiaire),
  •  Indemnisation légale (568 € mensuel à raison de 35h/semaine) et prise en charge des frais de missions,
  •  Le stage s’effectuera au site de la communauté de communes des Balcons du Dauphiné situé à de Villemoirieu.

Envoi des candidatures et recrutement

Adresser CV et lettre de motivation par mail à l'attention de M Loïc Raspail, natura2000@balconsdudauphine.fr